Gestion d’entreprise

En raison de la multitude de tâches à effectuer, vous devrez vous entourer de collaborateurs compétents et recourir à des tiers performants pour vous assister dans la gestion de votre société.gestion pilotée d'une société de services informatiques SSII ESN par un cabinet d'expertise comptable Paris

En effet, un dirigeant de société est un chef d’orchestre !

Quels sont les outils de gestion pour ma société de services informatiques ?

Afin de prendre les bonnes décisions, il vous faudra bénéficier de conseils avisés et d’outils de gestion :

  • prix de revient journalier,
  • besoin en fonds de roulement normatif (c’est à dire en jours de chiffre d’affaires ht),
  • tableau de trésorerie prévisionnelle,
  • situations comptables intermédiaires,
  • tableaux de bord périodiques basés sur la comptabilité analytique,
  • gestion des notes de frais,
  • reporting mensuel : pour surveiller l’évolution de la marge brute,
  • Le business-plan d’une ESN / SSII

Anticiper des besoins financiers grâce à une gestion pilotée

En outre, le développement de votre société pourra nécessiter des besoins financiers significatifs.  En effet, il est habituel que le recrutement d’un nouveau collaborateur implique un besoin en financement de 2 à 4 mois de salaire (temps d’intégration, de formation éventuelle, délai de paiement du client chez qui sera affecté la nouvelle recrue…).

Recourir à l’emprunt bancaire ou au financement du besoin en fonds de roulement deviendra alors une nécessité absolue à sa croissance. Développer sa société sans conseil ou outil de gestion pourrait aboutir à une perte de performance ! L’établissement d’outils de prévisions financières vous permettra de prendre des décisions fiables et objectives.

Les conséquences financières d’un excès d’inter-contrats peuvent être redoutables. ll vous faudra les anticiper et gérer les conséquences directes sur votre trésorerie grâce notamment à des tableaux de trésorerie.

Comment se protéger en cas de recours à la sous-traitance ?

Enfin, le recours à la sous-traitance s’avère fréquent dans votre secteur d’activité. Il est toutefois indispensable de respecter une méthodologie précise afin de réduire les risques fiscaux et sociaux en découlant. Les conséquences douloureuses d’une gestion légère ne se feront sentir que quelques années plus tard, à l’occasion d’un contrôle fiscal ou Urssaf… alors qu’il est naturellement possible de réduire les risques :

  • s’assurer de l’immatriculation de son sous-traitant
  • s’assurer que le sous-traitant est à jour de ses obligations fiscales et sociales
  • éviter tout lien de subordination juridique
  • signer un contrat commercial

 

Notre cabinet d’expertise comptable situé sur Paris, spécialisé dans le secteur d’activité des sociétés de services en ingénierie informatique SSII/ESN, saura vous assister efficacement dans ces différents domaines de la gestion d’entreprise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *